Previous
Chelsea
West Ham United
Dec 26, 2014 12:45 PM GMT
Game Details
Burnley
Liverpool
Dec 26, 2014 3:00 PM GMT
Game Details
Everton
Stoke City
Dec 26, 2014 3:00 PM GMT
Game Details
Manchester United
Newcastle United
Dec 26, 2014 3:00 PM GMT
Game Details
Leicester City
Tottenham Hotspur
Dec 26, 2014 3:00 PM GMT
Game Details
West Bromwich Albion
Manchester City
Dec 26, 2014 3:00 PM GMT
Game Details
Arsenal
Queens Park Rangers
Dec 26, 2014 5:30 PM GMT
Game Details
Next

Five trends of the 2014-15 Premier League

Tactics & Analysis
Read

Top 10 moments for Liga MX in 2014

Liga MX
Read
By ESPN Staff

Dopage - Laurent Blanc réclame des sanctions après l'étude de l'AFLD

L'entraîneur de Bordeaux (L1) Laurent Blanc a réclamé jeudi "des noms et des sanctions contre les fautifs" après l'étude de l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) laissant apparaître l'utilisation de stéroïdes par des joueurs de football professionnels.

"J'ai été surpris par le témoignage de M. (Pierre) Bordry (président de l'AFLD). Je suis preneur de tout ce qui peut mener à la lutte efficace contre le dopage, mais là, on a décidé de faire un sondage. C'est une mission importante, qui coûte cher, on ne peut pas prendre les sportifs comme ça", a déclaré Blanc.

Concernant les résultats de l'étude, l'ex-libero a estimé qu'"ou on les donne vraiment, sérieusement, avec les noms, les clubs et on punit les fautifs, ou alors, c'est une mission expérimentale et à ce moment-là, on ne la rend pas publique".

"Car vous allez vous jeter là-dessus comme des fauves, cela va faire un pataquès énorme, c'est ce que je regrette un peu", a ajouté le technicien bordelais.

"Qui a été sollicité ? Quels clubs ? C'est trop flou ce truc-là. Le dopage existe depuis des lustres, quand est-ce qu'on va le combattre vraiment, concrètement ? Il faut y aller de suite, il ne faut pas avoir peur", a-t-il encore dit.

Laurent Blanc a précisé qu'aucun joueur de Bordeaux n'avait été sollicité pour participer à cette étude.

L'AFLD a fait analyser par deux laboratoires spécialisés 138 échantillons capillaires de sportifs (football, rugby, cyclisme amateur et professionnel et athlétisme) et a annoncé mercredi que des traces de stéroïdes anabolisants avaient été trouvées dans les cheveux des footballeurs et rugbymen.

Le président de l'AFLD avait souligné que son "objectif était plutôt de faire un sondage pour mesurer s'il y avait des procédures de dopage hors compétition. "Nous avons trouvé les résultats un peu préoccupants", a-t-il noté.

Sur les 138 échantillons analysés sur des sportifs pris au hasard, 22 contenaient des traces de stéroïdes, qui se déclinaient entre 18 cas de DHEA, trois cas de testostérone ainsi qu'un cas de testostérone et DHEA. Le football était la discipline la plus touchée avec 21,8 % de cas.

Comments

Use a Facebook account to add a comment, subject to Facebook's Terms of Service and Privacy Policy. Your Facebook name, photo & other personal information you make public on Facebook will appear with your comment, and may be used on ESPN's media platforms. Learn more.