Previous
Serbia
Montenegro
2
1
FT
Game Details
Turkey
Sweden
0
1
FT
Game Details
Azerbaijan
Faroe Islands
2
0
FT
Game Details
Malta
Kosovo
0
5
FT
Game Details
Italy
Portugal
0
0
LIVE 78'
Game Details
Albania
Scotland
0
4
ESPN3 LIVE 76'
Game Details
Romania
Lithuania
3
0
LIVE 78'
Game Details
Next
TurkeyTurkey
SwedenSweden
0
1
FT
Game Details
SerbiaSerbia
MontenegroMontenegro
2
1
FT
Game Details
South AfricaSouth Africa
NigeriaNigeria
1
1
FT
Game Details
UgandaUganda
Cape Verde IslandsCape Verde Islands
1
0
FT
Game Details
AustraliaAustralia
South KoreaSouth Korea
1
1
FT
Game Details

Italie: la pieuvre Vieira s'emmêle déjà les tentacules

Avec deux exclusions en seulement cinq matches avec l'Inter Milan, Patrick Vieira démarre fort, rappelant sa période noire à Arsenal, où une noria de cartons rouges, agrémentée d'une suspension à rallonge, avait largement contribué à asseoir sa réputation de joueur rugueux.

A peine arrivé -Vieira a été transféré cet été de la Juventus de Turin à l'Inter Milan- et il est déjà dans le rouge après 458 minutes de jeu.

Le vice-champion du monde français n'est pas connu pour être un tendre, certes. Mais Vieira, arrivé en 2005 en Italie à la Juventus de Turin en provenance d'Arsenal avec cette étiquette de collectionneur de cartons rouges, de ratisseur hargneux, parfois limite, bref d'un joueur dur sur l'homme, n'avait pas défrayé la chronique la saison dernière.

Le joueur, habitué à se rendre à la commission de discipline en Angleterre, semblait avoir délaissé son homologue italienne, a priori calmé, paraissant avoir apprivoisé, ou du moins s'être acclimaté, au style du Calcio.

Mais les réflexes n'étaient pas loin. Expulsé le 12 septembre lors de la défaite de l'Inter Milan face au Sporting Portugal en Ligue des champions (0-1) juste après l'ouverture du score, une erreur "impardonnable" selon la Gazzetta dello Sport, le Français a récidivé mercredi face à l'AS Rome (victoire 1-0), après deux cartons jaunes.

"Pour le premier carton, l'arbitre a mal compris ce qui se passait. J'ai donné la balle à Chivu mais il l'a laissé filer. Ce n'était pas mon intention de perdre du temps. Quant au second, je peux seulement dire que je suis désolé d'avoir laissé l'équipe à dix dans un moment difficile", s'est excusé Patrick Vieira sur le site du club.

Mais la statistique n'est pas flatteuse.

En Angleterre, Vieira, outre son indéniable talent et son impressionnant volume de jeu, avait marqué de son empreinte la Premiership en écopant en octobre 1999, de la plus grosse amende jamais infligée à l'époque (45.000 livres sterling), et de la plus longue suspension infligé à un joueur: 6 matches.

Le dossier était chargé: Vieira, après quatre cartons rouge dans ses valises, avait craché sur un défenseur adverse lors d'un match face à West Ham, et avait insulté un policier dans le tunnel menant au vestiaire.

"Je pense que la sanction est très sévère, considérant qu'il y avait eu beaucoup de provocation, et qu'il s'était excusé", avait plaidé à l'époque son entraîneur Arsène Wenger.

Mais Vieira, paradoxalement, s'était ensuite assagi, sans toutefois renier son style de jeu plutôt viril. Son style, et ces brouettes de cartons, en avaient fait l'un des joueurs les plus adulés de Highbury.

Son doublé en Super Coupe d'Italie face à l'AS Rome (4 à 3 a.p.) lui avait d'emblée mis les supporteurs intéristes dans la poche. Il serait dommage de les y enlever.